Scannez ce QR code pour consulter la recette en ligne

Beignets à la fleur d’oranger par 

Description

Préparation : Cuisson : Attente : Friture

Non végétarien !
Sans viande
1
Beignets à la fleur d’oranger Rated 5.00 out of 5 based on 1 ratings.
Appétissante photo Elemiah voyance

Partagez cette recette

Ingrédients

  • 500 g de farine
  • 4 œufs
  • 250 g de beurre mou
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 100 g de sucre cristallisé
  • 2 c. soupe d’eau de fleur d’oranger
  • bain d’huile pour friture

Préparation

  • Versez la farine et la levure dans un saladier. Ajoutez la moitié du sucre, le beurre ramolli et les œufs battus. Mélangez avec une fourchette pour obtenir une pâte souple. Ajoutez l’eau de fleur d’oranger. Formez une boule et laissez reposer dans un linge propre pendant 2 heures.
  • Étaler cette pâte au rouleau sur le plan afin d’obtenir une épaisseur d’environ 2 cm.
  • Couper de longues bandes étroites puis les tordre avant de les jeter dans un bain de friture bien chaud.
  • Déposer les beignets sur du papier absorbant puis les placer dans un plat.
  • Saupoudrer du sucre restant et de quelques gouttes d’eau de fleur d’oranger.

<:info_post_scriptum:>

Il n’est plus à rappeler que les crêpes sont à l’honneur pour mardi gras… mais pour varier les plaisirs, essayez donc ces beignets de carnaval.

Partagez vos photos !

Si vous réalisez cette recette, partagez votre photo ci-après avec votre commentaire. Et sur les Internets (Instagram, Flickr, Facebook, Twitter… bref, là où vous aimez) avec le hashtag #CuisineLibre !

Une question ? Un conseil pour améliorer cette recette ?

Les champs avec * sont obligatoires.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter une photo

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Recette partagée par :

Fleur de ciboulette 28 recettes

Je vous ai apporté des fleurs, parce que les bonbons…