Description

Petit pain moelleux à l’anis et au safran de la mi-août en Savoie.

Préparation : Cuisson : Attente : Four

Non végétarien !
Sans viande
Bescoin based on ratings.
Appétissante photo Le Dauphiné Libéré

Partagez cette recette

Ingrédients

  • 200 g de lait tiède
  • 1 dose de pistils de safran
  • 5 pincées de curcuma en poudre
  • 1 cube de levure fraîche (ou 1 sachet de levure sèche) de boulanger
  • 1 c. café de miel
  • 500 g de farine tamisée
  • 90 g de sucre
  • 1 c. café de sel
  • 1 œuf battu
  • 120 g de beurre mou
  • 1 à 2 c. soupe de grains d’anis vert

Préparation

  1. Laissez infuser le safran et le curcuma dans le lait tiède une heure à l’avance.
  2. Délayez la levure et le miel dans le lait et laisser reposer jusqu’aux bulles.
  3. Mélangez la farine, le sel et le sucre. Versez dans un saladier ou dans le bol du robot, ajoutez le lait infusé, l’œuf battu et pétrissez jusqu’à obtenir une pâte lisse et molle qui se décolle des parois du récipient.
  4. Incorporer le beurre et l’anis. Pétrir à nouveau 10 minutes.
  5. Laissez reposer 1 h 30 ou une nuit à couvert, dans un endroit chaud et sans courant d’air. La pâte doit avoir doublé de volume.
  6. Dégazez la pâte. Formez deux pains d’une longueur de 20 cm environ, aux extrémités pointues. Placez-les sur une plaque à pâtisserie chemisée de papier de cuisson. Laissez lever encore 30 minutes.
  7. Préchauffez le four à 210°C. Incisez chaque pain dans la longueur, badigeonnez-le de lait, puis enfournez pour 40 minutes.
  8. Sortez les brioche et laissez complètement refroidir sur une grille avant de les déguster.

<:info_post_scriptum:>

Le bescoin est une viennoiserie sous forme de brioche, d’origine savoyarde, parfumée à l’anis et colorée de safran. Il est traditionnellement consommé en Haute-Savoie, à la mi-août : pour l’assomption (15 août) et pour la Saint-Guérin, protecteur des troupeaux (28 août). La tradition veut que chaque famille apporte ce pain brioché le dimanche à l’église pour qu’il soit bénit et partagé avec les fidèles. Il est consommé nature au petit déjeuner, au goûter, parfois tartiné de beurre et de confiture. Certains le préfèrent rassis.

Partagez vos photos !

Si vous réalisez cette recette, partagez votre photo ci-après avec votre commentaire. Et sur les Internets (Instagram, Flickr, Facebook, Twitter… bref, là où vous aimez) avec le hashtag #CuisineLibre !

Une question ? Un conseil pour améliorer cette recette ?

Les champs avec * sont obligatoires.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter une photo

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom