Courge de Siam : que faire avec ?

Kezako ?

Fade et peu calorique, elle nécessite une préparation relevée. Sa chair n’étant pas bonne crue, elle ne se consomme que cuite, en confiture ou en choucroute. À la cuisson, sa chair devient filamenteuse et ressemble à du vermicelle.

Espèce : cucurbita ficifolia. Contrairement à ce que son nom pourrait laisser penser, la courge de Siam n’est pas originaire de Thaïlande, mais du Mexique. Très cultivée en Asie, elle est aussi appelée « melon de Siam », « chilacayote », « courge à feuilles de figuier », « courge à graines noires », « melon à confiture », « melon de Malabar »…

Recettes (6)