Scannez ce QR code pour consulter la recette en ligne

Cuisson des vermicelles de riz

Description

Préparation : Cuisson : Attente : Bouilli

Végétalien (vegan)
Sans viande Sans œuf Sans lactose Sans gluten
Cuisson des vermicelles de riz based on ratings.
boiled rice noodles, vermicelli CC by Huyzee Vu

Partagez cette recette

Ingrédients pour 4 portions

  • 400 g de vermicelles de riz [*]
  • eau

Préparation

  1. Porter un grand volume d’eau (non salée) à ébullition. Couper le feu.
  2. Plonger les écheveaux de vermicelles dans l’eau chaude. Laisser réhydrater 3 à 5 minutes en remuant de temps en temps avec des baguettes, très délicatement pour ne pas rompre les filaments. L’eau va blanchir. Lorsqu’ils sont cuits, les vermicelles deviennent légèrement translucides.
  3. Avec une écumoire, égoutter les vermicelles et les tremper dans de l’eau bien froide pour stopper la cuisson. Renouveler l’eau froide plusieurs fois jusqu’à ce que les vermicelles soient bien refroidis. Cette opération permet aussi de retirer l’excès d’amidon. Les vermicelles sont tendres mais restent bien en forme, glissants mais pas collants. Bien égoutter.
  4. Prélever une petite poignée de vermicelles et l’enrouler autour de l’index. Presser légèrement pour retirer l’excédent d’eau. Déposer dans une passoire fine. Recommencer jusqu’à épuisement. Former ces petits paquets évite d’obtenir un tas de vermicelles agglutinés et facilitera le service.
  5. Couvrir d’un linge propre et laisser égoutter pendant une heure minimum.

<:info_post_scriptum:>

Ainsi préparés, les vermicelles de riz s’utilisent dans une grande variété de plats asiatiques, froids ou chauds : rouleaux de printemps, bo bun, khao pun, laksa, soupe pho, woks…

Le vermicelle de riz est lisse et soyeux en bouche. Leur finesse permet de les incorporer facilement à de nombreux plats. Leur fade douceur accompagne bien les plats épicés. Simples d’usage et de prix modeste, ces filaments ont rapidement été adoptés dans de nombreuses cuisines.

Pour varier

Pour les incorporer dans un wok, vous pouvez procéder plus simplement en les trempant 5 minutes dans l’eau chaude (25 minutes à l’eau froide) avant de les égoutter pour les ajouter au plat.

En friture, versez le contenu du paquet dans l’huile très chaude. Les vermicelles gonflent alors de façon spectaculaire pour atteindre quatre fois leur taille d’origine. Un bain de friture, qui les rend délicieusement croustillants, ne peut leur ôter leur légèreté.

Notes

[*Les vermicelles de riz s’achètent déshydratés, en rayon ou épicerie asiatique, sous la forme de longs écheveaux de filaments cassants, d’un blanc presque transparent. Ne pas confondre avec les nouilles de riz, plus épaisses, ou les vermicelles de soja. Le paquet porte l’inscription rice vermicelli. Il en existe plusieurs sortes, l’une des plus connues étant le Guilin mǐfěn (桂林米粉) de la ville de Guilin au sud de la Chine.


Recette partagée sous licence CC by-sa par Cuisine Libre en . Vous pouvez copier, modifier et distribuer la recette librement, à condition de citer l'auteur·e, et de la partager, ainsi que ses variantes, dans les mêmes conditions. Source : https://youtu.be/cO5aLA01es8

Partagez vos photos !

Si vous réalisez cette recette, partagez votre photo ci-après avec votre commentaire. Et sur les Internets (Instagram, Flickr, Facebook, Twitter… bref, là où vous aimez) avec le hashtag #CuisineLibre !

Une question ? Un conseil pour améliorer cette recette ?

Les champs avec * sont obligatoires.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter une photo

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom