Description

Adorables petits biscuits indiens frits à la noix de coco.

Préparation : Cuisson : Attente : Friture

Non végétarien !
Sans viande
Kulkuls based on ratings.
Appétissante photo GRELET Jeanne

Partagez cette recette

Ingrédients pour une cinquantaine

  • 1 c. à soupe de ghee (beurre clarifié) fondu
  • 200 g de semoule rava [*]
  • 300 g de farine maïda [*]
  • 4 c. soupe de sucre glace
  • 1 pincée de sel
  • 1 tasse de crème de coco [**]
  • 1 œuf battu
  • 1 tasse de lait
  • huile de friture
  • 1 tasse de sucre granulé
  • 3 ou 4 c. à soupe d’eau

Préparation

  1. Mélanger le beurre fondu avec la semoule.
    Laisser imprégner 10 minutes.
  2. Ajouter la farine tamisée, le sucre glace, le sel et mélanger.
  3. Ajouter l’œuf battu et la crème de coco. Mélanger. Mouiller au besoin avec un peu de lait.
  4. Pétrir jusqu’à obtention d’une pâte homogène.
  5. Former de petites boules. Les aplatir sur un peigne fin (sinon une fourchette), en les pressant pour les strier, avant de les rouler sur elles-mêmes.
  6. Faire chauffer l’huile pour la friture. Lorsqu’elle est chaude, y jeter les kulkuls. Les retourner régulièrement jusqu’à ce qu’ils prennent une belle couleur dorée. Les égoutter.
  7. Faire fondre le sucre granulé et l’eau. Y ajouter les kulkuls frits pour les enrober de sirop. Retirer et laisser refroidir sur une plaque.

Une fois refroidis, ces biscuits peuvent se conserver plusieurs semaines dans une boîte hermétique.

<:info_post_scriptum:>

Les kulkuls sont d’adorables petits biscuits frits à la noix de coco, traditionnels de Noël en Inde. Les rues se parent de couleurs, les bananiers et manguiers sont décorés à l’aide de bougies. À table, la noix de coco est à l’honneur avec un biryani, plat indien typique à base de riz, d’épices et de viandes, au lait de coco et les kulkuls qui ponctuent le repas d’une touche sucrée à la noix de coco.

Notes

[*Rava est une sorte de semoule de blé dur, granulé mais non pulvérisé, utilisée dans la cuisine indienne. Maïda est une farine de blé finement moulue, raffinée et blanchie, utilisée dans la fabrication de nombreux aliments indiens. À défaut, utilisez simplement 500 g de farine tout usage.

[**C’est encore meilleur avec de la pulpe fraîche : râpez une noix de coco et broyez-la avec un peu d’eau. Pressez à travers une mousseline, puis à travers une passoire. Utilisez-en autant que vous le souhaitez pour pétrir la pâte de Kulkul.


Recette partagée sous licence CC by-sa par Cuisine Libre en . Vous pouvez copier, modifier et distribuer la recette librement, à condition de citer l'auteur·e, et de la partager, ainsi que ses variantes, dans les mêmes conditions. D’après les recettes Cookies-kulkuls-Christmas sweets de Mama’s world, Kulkuls de Noël en Inde et cette recette vidéo.

Partagez vos photos !

Si vous réalisez cette recette, partagez votre photo ci-après avec votre commentaire. Et sur les Internets (Instagram, Flickr, Facebook, Twitter… bref, là où vous aimez) avec le hashtag #CuisineLibre !

Une question ? Un conseil pour améliorer cette recette ?

Les champs avec * sont obligatoires.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter une photo

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom