Scannez ce QR code pour consulter la recette en ligne

Mamaliga (polenta roumaine)

Description

Préparation : Cuisson : Bouilli

Végétarien
Sans viande Sans œuf
Mamaliga (polenta roumaine) based on ratings.
Mămăligă CC by-sa NicolaS961

Partagez cette recette

Ingrédients

  • 2 tasses de semoule (ou farine tamisée) de maïs
  • 4 à 5 tasses d’eau
  • sel
  • beurre

Préparation

Mettre l’eau à chauffer dans un chaudron en fonte ou tchïaoune [*]. Saler et saupoudrer d’un peu de semoule.

Dès le premier bouillon, ajouter la semoule en pluie, progressivement, tout en fouettant. Cesser de verser lorsque la mamaliga commence à épaissir mais continuer de fouetter constamment pour que le mélange reste lisse, pendant environ 20 minutes à petits bouillons, jusqu’à ce que tout le liquide ait été absorbé et qu’elle soit bien cuite.

Pour vérifier la cuisson, planter un bâton rond (le manche d’une cuillère en bois) au milieu de la préparation, en le faisant tourner sur lui-même : s’il en ressort sec, la mamaliga est cuite. Sinon, poursuivre la cuisson.

À l’aide d’une cuillère en bois ramener la mamaliga des bords vers le milieu. Lisser et tasser la mamaliga en tapotant sur le dessus.

Renverser la mamaliga sur une planche en bois ou sur une assiette. Humecter de beurre fondu pour éviter qu’elle ne sèche en surface. Servir tiède, en quartiers coupés au fil à beurre ou au couteau.

<:info_post_scriptum:>

La mămăligă (littéralement « bouillie de farine de maïs ») est un plat traditionnel roumain et moldave, à base de maïs jaune bouilli dans un chaudron, semblable à la polenta italienne.

Elle est servie tiède avec de la crème sûre, du fromage de brebis ou autre accompagnement et, pendant le carême, avec une purée d’orties battues à l’ail. Aliment de base du paysan roumain, la mamaliga se consomme en guise de pain avec soupes et potages, ciorba, plats en sauce, laitages et œufs. Elle était autrefois préparée avec de la farine de millet.

Notes

[*La tchïaoune est un récipient en fonte, de forme demi-sphérique, avec des anses, utilisé pour préparer la mămăligă et autres plats roumains.


Recette du domaine public partagée ici en . Cette recette nous appartient à tous et toutes. Vous pouvez donc la copier, modifier, distribuer et reproduire en toute liberté. D’après les Recettes de la cuisine roumaine de 2travelandeat et Mamaliga du portail de la Moldavie francophone.

Partagez vos photos !

Si vous réalisez cette recette, partagez votre photo ci-après avec votre commentaire. Et sur les Internets (Instagram, Flickr, Facebook, Twitter… bref, là où vous aimez) avec le hashtag #CuisineLibre !

Une question ? Un conseil pour améliorer cette recette ?

Les champs avec * sont obligatoires.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter une photo

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom