Scannez ce QR code pour consulter la recette en ligne

Pissaladière

Description

Traditionnelle tarte fine niçoise, aux oignons et aux anchois, simple et irrésistible.

Préparation : Cuisson : Four

Non végétarien !
Sans viande Sans œuf Sans lactose
36
Pissaladière Rated 5.00 out of 5 based on 36 ratings and 2 user reviews.
Pissaladière CC by-nc-sa Йоана Петрова

Partagez cette recette

Ingrédients pour 6 personnes

  • 1 kg d’oignons doux [1]
  • 4 c. soupe d’huile d’olive
  • herbes de Provence : thym, sarriette, origan, romarin…
  • 1 verre d’eau
  • 2 c. café de pissalat [2]
  • 1 pâte à l’huile d’olive [3]
  • 6 filets d’anchois au sel (facultatifs)
  • 6 caillettes (petites olives noires de Nice)

Préparation

Éplucher et émincer les oignons. Dans une cocotte en fonte, faire revenir les oignons dans l’huile d’olive, sans les colorer.
Ajouter les herbes et un verre d’eau, puis couvrir pour laisser compoter 1 à 2 heures à feu très doux, jusqu’à ce que les oignons soient tendres mais pas dorés.

Hors du feu, incorporer le pissalat au confit d’oignons. Laisser complètement refroidir. Vous pouvez aussi préparer cette comptée d’oignons la veille.

Préchauffer le four à 210°C.

Étaler la pâte dans une tourtière huilée ou sur une plaque de cuisson rectangulaire. Répartir les oignons refroidis en couche épaisse sur la pâte. Décorer avec des olives et quelques filets d’anchois, point trop, pour que leur goût puissant ne masque pas celui de la compotée d’oignons.

Cuire à four moyen, 30 minutes environ, jusqu’à ce que la pâte soit bien blonde et les oignons du dessus légèrement dorés.

Déguster tiède ou froid, découpé en portions à l’apéritif ou en entrée avec une salade verte et un verre de vin rouge frais.

<:info_post_scriptum:>

La pissaladière est une spécialité culinaire de la région de Nice composée de pâte à pain, d’oignons doux compotés et de pissalat : Hors-d’oeuvre typiquement niçois, la pissaladière tire son nom du fait que cette tourte à l’oignon, avant d’être enfournée, était badigeonnée avec une pièce de fil blanc trempée dans du pissala, ou purée de poisson (G. Médecin, La Cuis. du Comté de Nice, 1972, p.74).

Pour varier

On a coutume de décorer la pissaladière de caillettes qui sont de petites olives noires de Nice et, selon les goûts, de quelques filets d’anchois. Pour décorer, faites des croisillons avec les anchois fendus en deux dans le sens de la longueur. Pour varier, remplacez les filets d’anchois par quelques copeaux de rouget ou de morue pochée.

Une variante italienne, la piscialandrea, comporte des tomates et de l’ail en plus des anchois.

Notes

[1Choisir de préférence des oignons doux, au goût légèrement sucré. À défaut, des oignons blancs classiques. Pour vous simplifier la vie, utilisez des oignons émincés surgelés.

[2Le pissalat est une pâte faite à partir de sardines et d’anchois salés, indispensable dans la confection de la pissaladière. À défaut, réduire quelques anchois en purée après les avoir rincés à l’eau claire.

[3Votre pissaladière sera meilleure avec une pâte préparée maison mais pour aller plus vite, de la pâte à pain (ou à fougasse) achetée chez le boulanger ou de la pâte à pizza (à l’huile d’olive) convient aussi, voire même une pâte brisée toute prête.


Recette partagée sous licence CC by-sa par Cuisine Libre en . Vous pouvez copier, modifier et distribuer la recette librement, à condition de citer l'auteur·e, et de la partager, ainsi que ses variantes, dans les mêmes conditions. Source : Pissaladière de Wikipedia (qui cite la pissaladiera d’Alex Benvenuto).

Partagez vos photos !

Si vous réalisez cette recette, partagez votre photo ci-après avec votre commentaire. Et sur les Internets (Instagram, Flickr, Facebook, Twitter… bref, là où vous aimez) avec le hashtag #CuisineLibre !

Vos commentaires

  • Le 8 juin 2013 à 15:35, par babou En réponse à : Pissaladière

    bonjour j’ai un problème quand ma pate est cuite elle est dure alors qu’elle a bien monté je fais tout comme indiqué et a la cuisson catastrophe la pate reste plate et dure.Mystere ! aidez moi merci.

  • Le 9 juin 2013 à 18:34, par Cuisine Libre En réponse à : Pissaladière

    C’est un peu normal pour une tarte fine ! Mais si vous vous souhaitiez qu’elle gonfle, peut-être n’avez-vous pas mis assez de levure dans votre pâte ?

Une question ? Un conseil pour améliorer cette recette ?

Les champs avec * sont obligatoires.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter une photo

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom