Scannez ce QR code pour consulter la recette en ligne

Riz aux lentilles (mujaddara)

Description

Riz aux lentilles libanais, aux oignons frits, très consommé en période de jeune.

Préparation : Cuisson :

Végétalien (vegan)
Sans viande Sans œuf Sans lactose Sans gluten
2
Riz aux lentilles (mujaddara) Rated 5.00 out of 5 based on 2 ratings.
Appétissante photo joejoeskitchen

Partagez cette recette

Ingrédients pour 4 personnes

  • 300 g de lentilles vertes ou brunes
  • 300 g de riz basmati
  • 400 g d’oignon
  • 1 verre d’huile d’olive
  • épices (facultatif) : cumin, cannelle, curcuma…
  • 350 ml d’eau

Préparation

  1. Émincer les oignons en lanières. Dans une poêle, mettre l’huile à chauffer. Y faire frire les oignons. Il faut bien les dorer, sans les brûler. Les mettre ensuite à égoutter sur du papier absorbant.
  2. Ajouter les épices à l’huile restant dans la poêle. Faire revenir une minute environ afin de faire ressortir les saveurs.
  3. Ajouter l’eau (ou le bouillon) en grattant le fond de la casserole afin d’en décoller les sucs.
  4. Ajouter le riz et les lentilles. Porter à ébullition, réduire et couvrir la casserole. Laisser mijoter environ 25-30 minutes. Ajouter de l’eau au besoin si les légumes secs absorbent tout le liquide.
  5. Éteindre le feu et laisser gonfler à couvert pendant 10 minutes. Saler et poivrer. Mélanger délicatement.

Servir dans un grand plat ou à l’assiette en déposant les oignons frits sur le riz aux lentilles. Parsemer éventuellement de persil ciselé.

<:info_post_scriptum:>

Composé de lentilles au riz (ou au bourghol) garni d’oignons frits, c’est un plat végétarien économique et consistant. Les lentilles sont une source de protéines bon marché. Ce « plat des pauvres », très populaire, est très consommé, surtout durant le mois de jeûne, en période de Carême. Simple et rapide à cuisiner, il se consomme beaucoup en hiver mais aussi froid en été.

Ce plat s’accompagne de salade verte, de concombres en saison sinon de pickles (mkhallal) et d’un bon yaourt nature (laban).

Pour varier

La mjaddara est un plat ancestral qui se faisait avec du boulghour avant l’arrivée du riz au Proche-orient. Traditionnellement, la mjaddara au riz se fait avec du beurre clarifié (samneh) alors que la mjaddara au bourghol se fait avec de l’huile d’olive.

Il existe différentes façons de l’accommoder. Dans certaines régions du Liban on l’assaisonne seulement de sel et poivre. Ailleurs peuvent s’y ajouter des épices : cumin, cannelle, coriandre, curcuma, girofle… pour une explosion de saveurs en bouche.

Partagez vos photos !

Si vous réalisez cette recette, partagez votre photo ci-après avec votre commentaire. Et sur les Internets (Instagram, Flickr, Facebook, Twitter… bref, là où vous aimez) avec le hashtag #CuisineLibre !

Une question ? Un conseil pour améliorer cette recette ?

Les champs avec * sont obligatoires.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter une photo

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom