Scannez ce QR code pour consulter la recette en ligne

Salade de pissenlit au lard

Description

Salade incontournable au sortir de l’hiver, pour réveiller les papilles.

Préparation : Cuisson :

Non végétarien !
Sans lactose
Salade de pissenlit au lard based on ratings.
Appétissante photo Domaine public Arnaud 25 / Wikimedia

Partagez cette recette

Ingrédients

  • 600 g de pissenlits fraîchement récoltés
  • 250 g de lardons fumés
  • 4 œufs extra frais
  • 2 gousses d’ail
    ou 2 échalotes
  • 2 tranches de pain de campagne un peu rassis taillé en coûtons
  • 1 c. à café de moutarde
  • 3 c. à soupe d’huile
  • 4 c. à soupe de vinaigre de vin
  • 1 tour de poivre

Préparation

  1. Cuire les œufs mollets ou durs, comme vous préférez. Laisser tiédir avant d’écaler.
  2. Pendant ce temps, mettre le bol à salade à chauffer (dans le four allumé à basse température).
  3. Nettoyer les pissenlits, les laver plusieurs fois en les séparant bien à la base, là où se ramasse la terre. Les égoutter et les sécher dans un linge propre.
  4. Dans le saladier tout juste sorti du four, délayer la moutarde avec le vinaigre et le poivre puis ajoutez l’huile en fouettant.
  5. Déposer les pissenlits coupés dans cette vinaigrette et les brasser.
  6. Faire revenir les lardons. Les déposer sur les pissenlits en gardant la graisse dans la poêle.
  7. Remettre la poêle grasse sur le feu pour y faire dorer les croûtons avec l’ail. Verser sur les pissenlits.
  8. Poser les œufs sur la salade, entiers s’ils sont mollets, sinon coupés en deux ou en quatre. Servir immédiatement.

<:info_post_scriptum:>

Très tôt en saison, les marchés locaux proposent des feuilles de pissenlit pour nos salades. On peut aussi les cueillir en plein champ (non traité) et dans la pelouse de nos jardins dès le mois de mars (plus couramment de mi-avril à mi-mai). Ouvrez l’œil : il faut parfois beaucoup d’attention pour les repérer car il faut vraiment les cueillir dès leur apparition. Passé cette période, leur goût devient amer et leur enlève beaucoup d’intérêt.

Apport

Le pissenlit nettoie notre corps en période de changement de saison. Par son action diurétique il favorise l’élimination de l’acide urique et du cholestérol. Par son action dépurative, il désintoxique le sang et est un excellent draineur de l’organisme.

Pour varier

Cette recette connaît des variantes selon les régions. Dans les Vosges, elle est dite « à la chaude meurotte », pour désigner la vinaigrette versée chaude sur les pissenlits. Dans le canton de Vaud, on remplace volontiers le lard par du foie de volaille rissolé, mais on ne verse pas l’huile de cuisson sur la salade, la sauce contenant un peu de crème ou de yaourt.

La présence d’œufs durs est très généralisée quelle que soit la région, puisque le plat peut faire office de plat principal, accompagné de pain ou de pommes de terre. Suivant les régions, on ajoute des oignons et/ou de l’ail.

Les lardons et les œufs qui garnissent habituellement cette salade sont facultatifs pour une version végétarienne. Vous pouvez l’agrémenter de croutons, de dès de Comté, de noix, etc. Ce sera encore meilleur avec 1 cuillère d’huile de noix.

Pour un dîner complet, servir avec des pommes de terre en robe des champs.


Recette partagée sous licence CC by-sa par Cuisine Libre en . Vous pouvez copier, modifier et distribuer la recette librement, à condition de citer l'auteur·e, et de la partager, ainsi que ses variantes, dans les mêmes conditions.

Partagez vos photos !

Si vous réalisez cette recette, partagez votre photo ci-après avec votre commentaire. Et sur les Internets (Instagram, Flickr, Facebook, Twitter… bref, là où vous aimez) avec le hashtag #CuisineLibre !

Une question ? Un conseil pour améliorer cette recette ?

Les champs avec * sont obligatoires.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter une photo

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom