Scannez ce QR code pour consulter la recette en ligne

Tarte de néflier (Medlar Tart)

Description

Préparation : Cuisson : Four

Non végétarien !
Sans viande
Tarte de néflier (Medlar Tart) based on ratings.
Medlar Tart british food history

Partagez cette recette

Ingrédients

  • 1 pâte à tarte
  • 750 g de nèfles bien blettes [*]
  • 75 g de cassonade
  • 3 jaunes d’œufs battus
  • 1 c. à café de cannelle moulue
  • 1 c. à café de gingembre moulu

Préparation

Coupez les nèfles en deux et tordez-les dans la largeur, comme vous pourriez le faire avec un avocat, sauf qu’il y a 5 noyaux plutôt qu’un gros. Prélevez ou pressez la chair molle dans un bol, en retirant les noyaux au fur et à mesure. Si besoin, passez la chair au tamis pour qu’elle soit fine et chauffez-la à la casserole avec l’œuf battu pour l’épaissir.

Incorporer le reste des ingrédients. Étaler ce mélange sur le fond de tarte. Enfourner 20 minutes à 175°C.

Dégustez tiède avec de la crème épaisse.

<:info_post_scriptum:>

Cette tarte est vraiment très bonne, évoquant la tarte à la citrouille américaine. Il s’agit d’une garniture très simple à base de pulpe de néflier, de cannelle, de gingembre et de sucre cuite dans une pâte. Cette recette provient d’un vieux livre de cuisine :

Take medlars that be rotten and stamp them. Then set them on a chafing dish with coals, and beat in two yolks of eggs, boiling till it be somewhat thick. Then season them with sugar, cinnamon and ginger and lay it in the paste.

Prenez des nèfles pourries et tamponnez-les. Ensuite, placez-les sur un réchaud avec des charbons et battez-y deux jaunes d’œufs en les faisant bouillir jusqu’à ce qu’ils soient un peu épais. Assaisonnez-les ensuite avec du sucre, de la cannelle et du gingembre et déposez-les dans la pâte.

The Good Housewife’s Jewel, by Thomas Dawson, 1597.

Notes

[*Les nèfles sont un fruit étrange en ce sens qu’elles se consomment blettes : devenues très foncées, mûres et molles. Tout autre fruit dans cet état serait jeté, mais les nèfles passent ainsi de l’acide et astringent au stade de fruit doux et acidulé ressemblant à la datte.


Recette du domaine public partagée ici en . Cette recette nous appartient à tous et toutes. Vous pouvez donc la copier, modifier, distribuer et reproduire en toute liberté. The Good Housewife’s Jewel, by Thomas Dawson, 1597. Source : https://britishfoodhistory.com/2018...

Partagez vos photos !

Si vous réalisez cette recette, partagez votre photo ci-après avec votre commentaire. Et sur les Internets (Instagram, Flickr, Facebook, Twitter… bref, là où vous aimez) avec le hashtag #CuisineLibre !

Une question ? Un conseil pour améliorer cette recette ?

Les champs avec * sont obligatoires.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter une photo

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom