Scannez ce QR code pour consulter la recette en ligne

Velouté de courgette au bleu d’Auvergne par 

Description

Préparation : Cuisson : Bouilli

Végétarien
Sans viande Sans œuf Sans gluten
2
Velouté de courgette au bleu d’Auvergne Rated 5.00 out of 5 based on 2 ratings.
Appétissante photo CC0 unsingequiparle

Partagez cette recette

Ingrédients pour 5 à 6 portions

  • 1,2 kg de courgettes fraîches
  • 2 gousses d’ail
  • 1 bouquet de basilic frais (ou 2 c.soupe de basilic séché)
  • 1 cube de bouillon de légumes
  • 1,5 litre d’eau
  • 125 g de fromage bleu d’Auvergne
  • sel et poivre

Préparation

  • Commencez par laver et découper les courgettes en dés.
  • Épluchez et coupez l’ail.
  • Mettez dans un cocotte (minute ou autocuiseur) les courgettes, l’ail, le basilic et le cube de bouillon. Recouvrez d’eau.
  • Laissez cuire 20 min à feu vif, à couvert, à compter de l’ébullition.
  • Ajoutez ensuite, hors du feu, le fromage préalablement coupé en dés. Mixer le tout.
  • Salez et poivrez à votre goût, mais attention le basilic ainsi que le fromage, apportent déjà une note salée.

Recette partagée sous licence CC by-sa par Débo en . Vous pouvez copier, modifier et distribuer la recette librement, à condition de citer l'auteur·e, et de la partager, ainsi que ses variantes, dans les mêmes conditions.

Partagez vos photos !

Si vous réalisez cette recette, partagez votre photo ci-après avec votre commentaire. Et sur les Internets (Instagram, Flickr, Facebook, Twitter… bref, là où vous aimez) avec le hashtag #CuisineLibre !

Une question ? Un conseil pour améliorer cette recette ?

Les champs avec * sont obligatoires.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter une photo

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Recette partagée par :

Débo 1 recette

J’aime la bonne cuisine, préparée avec les légumes du jardin. Je suis plutôt salé, mon péché mignon étant les soupes et (...)