Description

Soupe marocaine traditionnelle du Ramadan, riche et nutritive.

Préparation : Cuisson : Bouilli

Non végétarien !
Sans œuf Sans lactose
5
Harira Rated 5.00 out of 5 based on 5 ratings.
Appétissante photo CC0 Kattusa24

Partagez cette recette

Ingrédients pour 8 portions

  • 2 litres d’eau
  • 200 g de mouton
  • 100 g de pois chiches trempés la veille
  • 50 g de lentilles
  • 50 g de vermicelles
  • 500 g de pulpe de tomate
  • 2 cs de concentré de tomate
  • 100 g de farine
  • 2 oignons
  • 1 bouquet de persil
  • 1 bouquet de coriandre
  • 3 banches de céleri
  • 10 cl d’huile d’olive
  • 1/2 cc de curcuma
  • 1/2 cc de gingembre
  • 1/2 cc de poivre noir
  • 1 cc de sel
  • 1 cc de smen (beurre)
  • 1 citron jaune

Préparation

Préparer tous les ingrédients : concasser les tomates pour les réduire en pulpe. Couper la viande en petits dés. Râper les oignons, hacher le persil, la coriandre et le céleri.

La harira se prépare en deux temps : d’abord le bouillon puis la tadouira, le liant qui vient l’épaissir.

Bouillon

Verser l’huile dans une marmite. Faire revenir la viande pour qu’elle dore. Faire suer l’oignon quelques minutes. Ajouter les épices. Ajouter les tomates et laisser mijoter 3 minutes à feu doux.

Ajouter les pois chiches et les lentilles, ainsi que le persil, le céleri et la moitié de la coriandre. Couvrir de 1,5 litres d’eau. Laisser cuire à couvert pendant environ 30 minutes.

Tadouira

Dans un bol, délayer la farine dans 50 cl d’eau froide. Ajouter le concentré de tomate.

Hors du feu, ajoutez ce mélange à la soupe, progressivement et en remuant avec une grande cuillère en bois, pour éviter les grumeaux. La soupe va s’épaissir.

Remettre sur le feu, ajouter les vermicelles, portez à ébullition et laissez cuire 15 minutes à découvert.

Service

Avant de servir, saler, mélanger, ajuster l’assaisonnement. Ajouter enfin le reste de coriandre fraîche hachée et la cuillère de smen.

Servir la harira bien chaude, avec le citron, dont chacun pressera quelques gouttes sur sa soupe, selon l’envie.

<:info_post_scriptum:>

Meilleure consommée le jour même. Pour la garder plus longtemps, ne mettez pas de vermicelles et moins de tadouira, pour éviter qu’elle soit pâteuse le lendemain.

Au Maroc, harira (ou h’rira) est un terme générique désignant les soupes à base de céréales. Cette soupe délicieuse, riche et épaisse, est consommée le soir, en période de ramadan, pour rompre le jeûne ou au petit déjeuner, dans des bols d’argile avec une grosse cuillère en bois.

La harira est dégustée chaude, accompagné de gourmandises salées ou sucrées telles que dattes, boureks farcis de différentes façons, maâkouda, batbouts, msemens, rghayefs ou chebbakia.

Pour varier

Chaque région au Maroc à sa propre harira avec des ingrédients différents et il existe autant de recettes que de familles. Vous pouvez ajouter des fèves, du riz, des cheveux d’ange… de la carotte, du cerfeuil, un peu de cannelle, safran… et utiliser la viande de votre choix.

Pour une harira végé, supprimer simplement la viande et augmenter un peu les quantités de légumes secs, en associant bien légumineuse (pois chiches, lentilles…) et céréale (vermicelles, riz…).


Recette partagée sous licence CC by-sa par Radia en . Vous pouvez copier, modifier et distribuer la recette librement, à condition de citer l'auteur·e, et de la partager, ainsi que ses variantes, dans les mêmes conditions.

Partagez vos photos !

Si vous réalisez cette recette, partagez votre photo ci-après avec votre commentaire. Et sur les Internets (Instagram, Flickr, Facebook, Twitter… bref, là où vous aimez) avec le hashtag #CuisineLibre !

Une question ? Un conseil pour améliorer cette recette ?

Les champs avec * sont obligatoires.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter une photo

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Recette partagée par :